christophemorin/ octobre 30, 2018/ Design, Process Alimentaire

Pour sa nouvelle gamme de tarte et entremets « Oh Oui ! », Mademoiselle DESSERTS à fait le choix du concept Visiopaq, breveté par ANL Plastics. L’emballage se compose d’un socle noir, d’une cloche transparente et d’un anneau en papier enduit d’un soudant barrière. Une operculeuse dédiée assure la mise sous atmosphère modifiée. Pour garantir l’étanchéité, l’anneau est soudé simultanément sur la cloche et le socle, grâce à un double cordon de scellage.

L’ensemble est esthétique et premium. Le dôme en PET cristal apporte une excellent visibilité. L’ anneau papier, dont La couleur se décline à volonté, permet de segmenter l’offre, tout en maximisant la repérabilité en linéaire. A l’usage, il joue également le rôle de témoin d’effraction, tout en facilitant l’ouverture. Le dôme transparent se retire facilement, et le produit « à partager » peut être présenté sur la table avec son socle.

Reste que cette solution est économiquement impactante, car le coût de l’anneau est sensiblement équivalent à celui du socle et de la cloche. En fin de vie, seul l’anneau papier est recyclable. Bien qu’étant en PET mono-matériau, le socle et la cloche ne seront éligibles à la filière de recyclage des plastiques qu’à l’issue de l’ouverture des consignes de tri en 2022.

A l’heure des « Plastic attacks », et avec 18 g d’emballage pour 90 g de produit, l’acceptabilité consommateur des formats individuels pourrait être questionnée. Sûrement moins celle des formats à partager.

Source : Process Alimentaire Octobre 2018, www.processalimentaire.com

Source image : www.ohoui.com

Share this Post